Abbaye cistercienne de villelongue

Abbaye de Villelongue

Actualités

XIème festival : Les troubadours chantent l'art roman

Le mercredi 03 août 2016 « Adieu Mes Amours »,
l'âge d'or de la chanson Française - concert à 18 h 

The Lessons Consort
Fabienne Laurent, soprano
Philippe Laurent, ténor 
Laurence Fraisse, flûtes à bec et traversière Renaissance 
Bertrand Bayle, luth et guitare Renaissance

On dit du XVème siècle qu'il était l'âge d'or de la chanson  française. Et il est vrai qu'on la cultive allègrement, que le goût  en est si vif qu'on à peine à satisfaire à la demande. On la chante partout, à la ville comme au château. Elle jouit d'une vogue réellement internationale, et d'innombrables compositeurs de messe en quête d'un cantus firmus vont puiser dans son vaste  répertoire. Ainsi les compositeurs du XVème siècle vont développer avec  une magistrale habileté les procédés d'imitation et usent avec virtuosité du canon sous tous ses aspects. Le répertoire réunit tous les principaux genres de ce siècle : rondeaux, chansons de cour, chansons rustiques d'origine populaire, canons et contrepoints savants, danses.

Les chansons sont souvent écrites à trois voix, dont seul le supérius est muni de paroles, le  ténor et le contreténor destinés aux instruments, flûte et luth en particulier. Le sujet de ces chansons est généralement l'amour courtois et de caractère enjoué. 
Les auteurs sont parfois prestigieux (Binchois, Dufay), parfois moins connus (Compère, Moulu) ou tout simplement anonymes. 
C'est tout le propos de ce concert que de partir à la découverte de ce répertoire.

Programme  
Adieu mes amours (anonyme) 
Au bois Madame (Pierre Moulu) 
Belle, belle très douce mère de Dieu (anonyme) 
Ce jour de l'an (Guillaume Dufay) 
Celle qui m'a demandé argent (anonyme) 
Le Grant désir (Loyset Compère) 
Il est de bonne heure né (anonyme) 
Je demande ma bienvenue (Johannes Haucourt) 
Par droit je puis bien complaindre et gémir (Guillaume Dufay) 
Triste plaisir (Gilles Binchois) 

Entrée : 10€,

Renseignements et réservations : association des Amis de l'Abbaye de Villelongue - Tél : 04 68 24 90 38
 

Visite de l'Abbaye de Villelongue Boutique de l'Abbaye de Villelongue Vidéo de l'Abbaye de Villelongue

Villelongue, lieu de prières et de recueillement, abandonnée des hommes, meurtrie par le temps retrouve petit à petit une âme.

En bord de rivière, isolée au bout d’une lande de la « Vallée longue », dissimulée par des arbres centenaires, apparaît l’Abbaye Cistercienne de Villelongue, ensemble du XIIème siècle du plus haut intérêt, tant historique qu’architectural.

La passion que nous éprouvons pour ces pierres inspirées et l’intérêt que lui manifestent les membres de l’Association des Amis de l’Abbaye de Villelongue permettent à cette vénérable fille de Citeaux de sortir peu à peu de l’oubli en s’ouvrant au tourisme : concerts, expositions, visites, chambres d’hôtes, réceptions.

Que le visiteur d’un moment ou l’hôte d’une nuit puissent emporter avec lui un peu de ce rêve cistercien. C’est notre souhait. 

L’abbaye cistercienne de Villelongue est située à 20 Kms de la Cité de Carcassonne et à 10 Kms du Canal du Midi, deux sites majeurs du département de l’Aude, classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Elle est à 6 Kms de Montolieu «  Village du Livre ».

L’abbaye de Villelongue fait partie :

 
 
soutiens de l'abbaye Région Languedoc-Roussillon Conseil Général de l'Aude Pays Cathare VMF DRAC Accueil | Infos pratiques | Histoire | Visite | Jardins | Association des amis de l'Abbaye | Travaux 1965-2013 | Concerts | Nocturnes | Fête de la courge | Chambres d'hôtes | Réceptions | Liens - www.abbaye-de-villelongue.fr copyright 2011 | Infos légales - Création de site internet : Résonance Communication